Financement participatif du projet solaire de Bois-Murat


Le potentiel solaire est important, le site est idéal avec ses nombreux toits plats et son profil de consommation en journée, la mutualisation des travaux d'une installation solaire d'envergure avec les travaux en cours des deux nouveaux bâtiments est à ne pas manquer : voici les conclusions de l'étude qui projette une centrale photovoltaïque sur trois toitures du site scolaire de Bois-Murat. La centrale produirait environ 500 000 kWh d'électricité par an, l'équivalent de la consommation annuelle de 140 ménages, et approvisionnerait le site à hauteur de 55% de la consommation totale du site.

Afin d'atteindre ses objectifs énergétiques et climatiques, notamment celui d'encourager la production et la consommation d'énergie locale et renouvelable, la Commune d'Epalinges souhaite avec une opération de financement participatif apporter la possibilité à ses habitants d'investir dans la transition énergétique, en particulier à ceux ne pouvant pas investir directement chez eux.

Le Conseil communal a accepté le 16 février dernier le préavis concernant le financement participatif de l’installation solaire de Bois-Murat. Appelé également « Crowdlending », le financement aura recours à des prêts citoyens sur le modèle des expériences réussies des communes d'Echallens et de Lausanne.

Le concept est simple :

  • la Commune crée tout d'abord une société anonyme, dont elle est l'unique actionnaire, qui peut emprunter de l'argent à ses concitoyens,
  • un appel à souscription est ensuite lancé via une plateforme internet dédiée,
  • les habitants et entreprises d'Epalinges peuvent alors investir dans l’installation solaire entre CHF 500.- et 10'000.-, sur une durée à choix de 1 à 10 ans,
  • à l’issue de cette durée, le capital investi est intégralement remboursé à chaque souscripteur, avec en prime un taux d'intérêt annuel compris entre 0,5 et 1,5%, grâce à la bonne rentabilité de l'installation solaire,
  • en cas de succès de l'opération, la société créée pourrait à l'avenir servir pour équiper d'autres toits de bâtiments communaux.

Toutes les informations et conditions de participation seront communiquées prochainement sur notre site internet. Le lancement de la collecte est prévu quant à lui au début du printemps.