Observatoire de la cohabitation d’Epalinges (OCE)

Dans le but de favoriser les liens sociaux, de prévenir et de résoudre les problèmes liés aux incivilités, à des conflits sociaux ou à des dégradations du patrimoine, un Observatoire de la cohabitation est actif au sein de la commune d’Epalinges.

Cet organe indépendant et pluridisciplinaire est financé par la Municipalité. Il est coordonné par des expert-e-s indépendant-e-s, animé par des représentant-e-s du Centre d’animation socioculturelle (CAP), de la police de proximité de la Gendarmerie et conseillé par des délégués d’instances officielles.

L’Observatoire de la cohabitation d’Epalinges est à l’écoute des préoccupations de la population. Il filtre les faits qui sont portés à sa connaissance, analyse et facilite les résolutions de problèmes en référence à la loi et dans la limite de ses moyens. Le cas échéant, il oriente les protagonistes ou les interlocuteurs vers les services spécialisés et compétents.

Organisationnellement, l’OCE est composé d’un Comité de direction de six personnes et d’un Conseil élargi de cinq représentants. Le Conseil élargi est un organe consultatif. En novembre 2020, composé d’un représentant de la direction des écoles, d’un représentant des Transports publics lausannois, d’un représentant du service de gestion des menaces de la Police cantonale vaudoise, du chef de la sécurité publique d’Epalinges, il accueille un nouveau membre en la personne du coordinateur régional de l’Établissement Vaudois d’Accueil des Migrants (EVAM).

Quelques étapes-clés de l’OCE

  • Novembre 2017 : Création de l’Observatoire de la cohabitation d’Epalinges.
  • Septembre 2019 : Après deux années de test de faisabilité, l’OCE entre, sur mandat de la Municipalité, en phase de consolidation et de communication publique.
  • Mars 2020 : En lien avec plusieurs situations problématiques, l’OCE a l’opportunité de vérifier la justesse de son protocole opérationnel.
  • Juin 2020 : A la demande de la Municipalité, l’OCE participe à une séance collective de travail aux côtés du répondant de la proximité de la Gendarmerie et d’une délégation de la Police cantonale vaudoise ainsi que du chef du service de sécurité publique de la commune d’Epalinges.

Régulièrement, au long de l’année, rencontres et échanges ont lieu avec des habitants et des instances officielles ainsi que des représentants d’associations.

Coordination de l’OCE : Frédéric Maillard responsable, Sephora Arcioni suppléante

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(Attention l’OCE ne dispose pas de centrale opérationnelle. En cas d’urgence, il convient d’appeler la police au 117)